Notre City guide pour visiter Sydney en 4 jours

La semaine dernière nous avons eu l’occasion de passer 4 jours à Sydney. Quitter l’Australie sans avoir vu Sydney nous semblait impensable et il est vrai que, même si nous sommes ici depuis plusieurs mois, c’est vraiment une fois devant l’emblématique opéra de Sydney que l’on prend vraiment conscience que oui, nous somme bel et bien en Australie ! 4 jours est la durée idéale pour visiter Sydney, et on doit dire qu’à la fin on se demande si on ne préfère pas Sydney à Melbourne ! (un article sur Melbourne arrive d’ailleurs bientôt)

L’opéra sous tous les angles

De près ou de loin, il y a un nombre incalculable d’endroits pour observer l’opéra. Pour notre part, c’est de loin qu’on le préfère et au coucher du soleil c’est encore mieux ! Nous avons été un peu déçus de l’opéra vu de près : lorsqu’on s’approche on se rend compte que les façades du monument ne sont pas si blanches qu’on le voit sur les photos, en réalité elles sont plutôt jaunâtres, ce qui fait tout de suite moins rêver.

 

Saint Macquaries Point, situé à 1km de l’opéra est pour nous le meilleur endroit pour profiter de l’opéra. Allez-y en fin de journée, pour l’observer de jour, puis avec un ciel rosé, et enfin de nuit. Attention, au mois de mai il fait nuit à 17h30 à Sydney !

Vue depuis St Macquarie point

 

Les royal botanical gardens, le Harbour Bridge et le quartier The Rocks

En vous rendant à l’opéra, vous passerez obligatoirement par le jardin botanique royal, un énorme parc en plein milieu de la ville comme les australiens savent si bien en faire. Pourquoi pas en profiter pour pique-niquer car, à la différence de la France, vous ne verrez jamais de panneau « Pelouse interdite », ce qui est plutôt agréable ! Attendez-vous cependant à croiser ces étranges oiseaux, des ibis, qui peuplent le parc.

Dirigez-vous ensuite vers Harbour Bridge, un autre monument emblématique de Sydney. Il s’agit du pont le plus large au monde avec l’arche en acier la plus haute. Il est possible de l’emprunter à pied, même si on ne voit pas grand chose du pont en lui-même en raison des grilles de sécurité. En revanche vous aurez une jolie vue sur l’opéra à mi-parcours. Et si l’on vous conseille de vous rendre sur la rive nord, c’est surtout pour aller à Luna Park, qui vous donnera un point de vue incroyable sur le pont en question !

Au retour, pourquoi pas vous promener dans le quartier The Rocks qui se trouve tout près du pont. Il  règne dans ce quartier une ambiance chaleureuse, avec de nombreux restaurants. On vous conseille d’ailleurs Ribs&Burgers, testé et approuvé ! Si vous êtes dans les parages un vendredi, samedi ou dimanche, profitez-en pour vous rendre au The Rocks Market, un marché artisanal très sympa. Enfin, toujours dans le quartier, Observatory Hill (une petite butte de terre) vous donnera une vue dégagée sur la ville.

Observatory hill

Le Queen Victoria Building et Darling Harbourg

Plus dans le centre, le Queen Victoria Building vous plaira sûrement si vous êtes friands de jolies boutiques un peu à l’ancienne. Certains en profitent pour prendre le thé sous le dôme central, avec de jolies tasses et théières en porcelaine, on se croirait presque dans un vieux film anglais !

Rejoignez ensuite Darling Harbour, un autre quartier populaire de Sydney essentiellement piéton, que l’on conseille plutôt pour le soir. Au sein de celui-ci se trouve aussi le Chinese garden of Friendship (jardin de l’amitié chinois). L’endroit est certes joli et apaisant, mais payant (6$) ! Etant donné qu’il est plutôt petit, on ne vous le conseille pas spécialement, surtout si vous manquez de temps.

Chinese garden of friendship

L’incontournable Bondi Beach

Aaaah Bondi beach et les vagues qui viennent s’échouer contre sa piscine ! Sûrement l’une des piscines les plus photographiées au monde. Pour notre part nous décidons de faire durer un peu le suspense et nous rendons d’abord en bus à Coogee Beach. Située 6km au sud de Bondi Beach, cette plage est le point de départ d’une jolie promenade qui longe la côte jusqu’à la fameuse piscine. Comptez assez de temps car c’est loin d’être plat !


En tout cas nous on a adoré ! Nous allons de petites criques en petites criques, l’eau est particulièrement belle, et on observe les quelques surfeurs malgré un océan particulièrement calme ce jour là. La promenade nous fait aussi découvrir les maisons du quartier, plus incroyables les unes que les autres, et surtout aussi hors de prix.


Nous réalisons aussi que la piscine de Bondi Beach est loin d’être la seule, il semble en fait commun de construire une piscine juste à coté de l’eau. Est-ce pour pouvoir profiter de l’océan sans les vagues ou à cause des requins ? On préfère se dire que la première option est la bonne. 😉

En chemin, nous traversons un joli cimetière avec vue sur la mer, il y a pire comme dernière demeure !

Nous voilà enfin arrivés à Bondi Beach ! Pas de chance, la piscine était fermée ce jour là, mais sachez que si vous le souhaitez vous pouvez vous y baigner pour 7$ par adulte et 5$ par enfant.

Si vous aimez faire les boutiques, Bondi Beach possède un bon nombre de jolies boutiques de prêt à porter. Et pour la glace de l’après-midi, nous vous conseillons celles de chez Anita !

Enfin, vous pouvez vous rendre à Dover Heights, au nord de Bondi Beach, et plus particulièrement dans le petit parc sur Military Road pour voir la ville de loin. Malheureusement pour nous nous n’avons pas eu le droit à un ciel dégagé pour le coucher du soleil ce soir là.

Dover Heights

Que faire à proximité de Sydney ? Les Blue Mountains

Les Blue mountains, situées à une centaine de kilomètres de Sydney est un des parcs nationaux les plus connu de la région. Il est facilement accessible depuis Sydney par train ou en voiture. L’idéal pour quitter la ville le temps d’une journée et être plongé en pleine nature ! Ce parc est surnommé les « Montagnes bleues », car les montagnes sont recouvertes par des forêts d’eucalyptus qui dégagent des vapeurs bleues. Il parait que celle-ci sont particulièrement notables en début et fin de journée.

Différentes balades sont proposées, de différentes difficultés. Le point principal à ne pas manquer reste cependant les Three Sisters. Il s’agit de trois roches qui représentent un lieu sacré dans la culture aborigène. Selon la légende, trois soeurs sont un jour tombées amoureuses de trois jeunes hommes d’une tribu ennemie, ce qui aurait déclenché une guerre entre les deux camps. Afin de les protéger de celle-ci, un vieillard décida de transformer les trois soeurs en rochers le temps du conflit pour leur assurer la vie sauve. Or, celui-ci mourra au combat, et personne ne sachant délivrer les trois soeurs, celles-ci furent condamnées à rester de pierre pour le restant de leurs jours.

Nous avions vu des parcs nationaux magnifiques en Tasmanie, si bien que celui-ci, bien que très beau, nous a un peu déçu. En effet, le problème en arrivant en train est que les promenades à proximité de la station donnent toutes sur le même versant de la montagne, si bien qu’au cours des balades, la vue est sensiblement toujours la même. Certes c’est magnifique, mais nous n’aurions pas dit non à un peu plus de variété.

 

Infos pratiques

Comment se rendre dans le centre ville de Sydney depuis l’aéroport ?

Un metro (le T8) relie l’aéroport au centre de Sydney en une quinzaine de minutes. Pour cela, il vous faudra vous procurer une Opal card, la carte de transport de la ville (qui vous servira aussi dans vos autres déplacements) et la recharger. La carte en elle-même est gratuite. Cependant, si les trajets dans la ville restent raisonnables, le trajet pour aller à l’aéroport est beaucoup plus cher : 16$. Une alternative est de prendre le bus 400 jusqu’à Bondi junction, puis le métro vers Central station, ce qui vous reviendra à 4$ maximum, mais sera plus long.

Comment se rendre en train dans les Blue mountains ?

Des trains partent toute la journée au départ de Central Station. Pour se rendre aux Blue Mountains il faut s’arrêter à Katoomba, situé à environ 2h de Sydney. Le prix du trajet dépend de l’heure à laquelle vous le prenez, mais comptez entre 5$ et 8$ l’allé simple. Cliquez-ici pour consulter les horaires.

Laisser un commentaire