A la découverte de la Martinique, PART 2 : le Sud de l’île


Après vous avoir fait visiter le nord de l’île de la Martinique, il est maintenant temps de vous montrer ce que l’on peut faire au sud de celle-ci. Le sud est connu pour ses plages paradisiaques, mais pas que …

Anse Dufour pour les tortues

Notre spot préféré ! Tout simplement car on y est quasiment sûrs d’y voir une tortue : nous y sommes allés trois fois pendant notre séjour et à chaque nous en avons vus. Pas besoin d’être de grands plongeurs pour en voir, un masque et un tuba suffisent ( ou encore mieux, un masque Décathlon !). Les tortues s’approchent très près de la plage et peuvent rester jusqu’à une heure dans la baie. Pas d’inquiétude donc ! Prenez garde seulement à ne pas les déranger en s’approchant trop près et bien sûr à ne pas les toucher : au-delà du fait qu’il ne s’agit pas de bêtes de foire, vous risqueriez de leur transmettre des maladies. 

L’anse Dufour est aussi sympa pour ses nombreux poissons ! Arrivez tôt (ou tard) de préférence, car la plage est prisée et on comprend pourquoi 🙂

Le rocher des Anses d’Arlet pour le snorkelling

Les Anses d’Arlet sont un coin très sympa pour passer la journée, contrairement aux Trois Ilets, dont nous n’avons pas vraiment compris l‘engouement.

Grande Anse est sympa pour déjeuner. Un peu plus bas, au niveau du bourg des Anses d’Arlet, vous découvrirez la célèbre et charmante église Saint Henri, qui fait face à la mer. C’est à ce même endroit, sur la plage de l’église, que se trouve le rocher (immergé) des Anses d’Arlet. Indiqué par des bouées, sur la droite du ponton, cet endroit est le lieu où nous avons pu voir le plus d’espèces différentes de poissons. Assez impressionnant de voir ça si près du bord. A faire absolument !

Sainte Luce et ses alentours 

La commune de Sainte Luce est un joli ancien village de pécheurs, plein de charme. Nous vous conseillons d’y garer la voiture là-bas pour ensuite remonter la côte jusqu’à l’Anse Mabouya. Un chemin pédestre longe la côte et permet de faire plusieurs arrêts baignade tout en profitant d’une jolie vue sur le Diamant, le célèbre rocher du sud de l’île. Pas très loin en voiture, la pointe Borgnèse est aussi une plage sympa pour voir des poissons.

Sainte Anne 

Sainte Anne est un joli petit village situé sur à l’extrême sud de l’ile. Il est connu notamment pour son marché qui a lieu tous les matins et qui est un des plus animés que nous avons pu voir.

Les salines et la savane des pétrifications

La plage des salines est réputée pour être la plus belle plage de Martinique, ce qui explique pourquoi cette plage de 1,2km de long attire beaucoup de monde, notamment le week-end. Mais ne manquez pas de vous y rendre, sable blanc, cocotiers et eau cristalline ne se refusent pas ! 

Peu après, se trouve la savane de pétrifications. Cette randonnée longue de 4km nous fait traverser un paysage étonnant, presque désertique, voire lunaire parfois. Les cocotiers sont remplacés par des cactus et les plages de sable blanc par des falaises qui tombent à pic, le dépaysement est garanti ! 

La trace des caps (cap Macré)

La trace des caps est un chemin pédestre qui longe toute la presqu’île de Sainte Anne. Pour notre part, nous avons décidé de faire la partie petit Macabou / cap Macré qui fait environ 8km aller-retour. Les paysages sont très beaux, notamment lorsqu’on arrive au niveau de la chapelle qui offre un joli point de vue sur la baie. Malheureusement, tout au long de la balade la baignade n’y était pas possible en raison des sargasses : des algues toxiques qui abondent les plages. Mais la balade reste très sympa.

La distillerie de rhum Clément au François

Le rhum est une institution en Martinique et rythme la journée de ses habitants. Si vous n’avez jamais visité de distillerie et que vous ignorez comment le rhum est produit, alors profitez d’une matinée nuageuse pour aller visiter la distillerie Clément. C’est la distillerie de l’île la plus connue et tout est très bien expliqué sans être ennuyant. On regrette seulement le prix, un peu cher il faut le dire (14€ pour les adultes, 11€ pour les étudiants). 

Avant de passer par la boutique, sachez que les martiniquais vous diront que certes, le rhum le plus connu est le rhum Clément mais que c’est le Neisson qui est le meilleur ! 😉

Si vous n’avez pas encore lu notre article sur le nord de l’île, cliquez-ici ! 

One Reply to “A la découverte de la Martinique, PART 2 : le Sud de l’île”

  1. très belles photos comme d’habitude !!!

Laisser un commentaire