Hanoi la trépidante

Après avoir parcouru la Thaïlande de long en large, nous rejoignons maintenant le Vietnam. Nous avons prévu de visiter le pays du nord au sud. Notre périple commence donc par Hanoi, la capitale du pays, située au nord du Vietnam.

Première étape, changer nos euros pour des dongs. 1€ équivaut à 28000 dongs environ, autant vous dire que l’on devient vite millionnaires ;). La monnaie vietnamienne est constituée presque exclusivement de billets, il existe bien des pièces, mais l’inflation a été telle qu’elles ont disparues du quotidien des vietnamiens. Vous aurez donc un grand éventail de billets différents dans votre porte-monnaie. Cela demande une petite organisation, mais on s’y fait !

Deux choses nous frappent d’emblée : mon dieu qu’est-ce qu’il fait froid ! Nous avons quitté Bangkok sous un soleil à 30 degrés et ici le thermomètre affiche 13. Si vous voyagez dans le nord du Vietnam au mois de janvier/février, pensez donc à emmener de quoi vous couvrir, surtout que les intérieurs des maisons et des restaurants ne sont pas du tout chauffés. Deuxième surprise : la circulation est démentielle ! Elle surpasse même celle de Bangkok. Des milliers de scooters envahissent les rues et le son des klaxons rythme notre séjour. Pour deux coups de klaxons comprenez « je vais doubler ». Les trottoirs, eux, font office de parking, difficile donc de se déplacer lorsque l’on est piéton. En fin de journée, la circulation s’intensifie, il devient alors compliqué de se frayer un passage. Pour traverser les routes, ne courrez pas, optez pour un pas lent et régulier, c’est la technique la plus efficace et la moins dangereuse. Après cela, vous êtes armés pour visiter Hanoi à pied ! Nous nous sommes exclusivement déplacés de cette manière, les distances le permettant, et cela s’est très bien passé.

 

Ici, les tuk tuk ne sont pas motorisés

Que faire à Hanoi ?

 

Le quartier des 36 rues

Il s’agit du centre historique d’Hanoi. Chaque rue correspond à un métier / type de magasins. On trouve ainsi la rue de la soie, du sucre, des lunettes, des guirlandes lumineuses, du café etc. Amusez-vous à vous perdre dans les ruelles et à deviner dans quelle rue vous êtes, certaines sont plus frappantes que d’autres. Vous découvrirez aussi à quel point l’Histoire a laissé une présence française dans la ville : ici on vend du pain, beaucoup de restaurants portent un nom français, et l’eau minérale principalement vendue en magasin s’appelle « La vie ».

 

Le fameux chemin de fer d’Hanoi

Hanoi est extrêmement connue pour sa ligne de chemin de fer toujours en service qui traverse la ville. Celle-ci passe à quelques mètres des habitations et fait entièrement partie du quotidien des habitants. Pour faire de jolies photos, nous vous conseillons de vous rendre au croisement avec la rue Dien Bien Phu, et de vous promener un peu le long des rails. Nous n’avons pas eu la chance de voir le train passer (il passe apparemment à 16h et 19h), mais dans tous les cas c’est à voir absolument !

Le temple de la littérature

Il s’agit d’une ancienne université, organisée en 5 cours intérieures successives. C’est ici que, entre 1070 et 1915, les jeunes hommes des hautes familles suivaient leur éducation pour devenir les « Fils de la Nation ». Le lieu est beau et il y a beaucoup à voir et à apprendre sur la place de l’éducation et la symbolique des bâtiments. Tout est expliqué en français. Comptez 30000 dongs l’entrée (1€) et 15000 si vous êtes étudiant.

 

Le lac Hoan Kiem et le pont rouge Ngoc Son.

Si vous recherchez un peu de calme allez-vous promener de ce côté-là. Cela ne fait pas parti de nos coups de cœur, mais c’est dans le centre, donc autant en profiter pour aller voir ce charmant pont rouge et le temple de la tortue situé au milieu du lac.

Le mausolée et le musée d’Ho chi Minh, la place Ba Dinh Square, la pagode Môt Côt

Tous ces monuments se trouvent dans le même quartier, au nord-ouest de la ville. C’est là que l’on prend le plus conscience du régime politique du pays : un régime communiste au parti unique. Vous verrez beaucoup de monuments officiels et de militaires dans les rues. Pour notre part, nous n’avons pas aimé ce quartier. Beaucoup de murs qui nous empêchent d’aller où nous le souhaitons, absence de vie locale, et l’architecture bétonnée n’est pas du tout à notre goût. Si vous êtes passionné d’histoire allez-y, sinon passez votre chemin.

 

Où manger à Hanoi ?

Il faut avouer qu’à Hanoi nous nous sommes régalés culinairement ! Après deux semaines et demie de Pad thai, c’est avec joie que nous découvrons les spécialités vietnamiennes. Voici les adresses que nous vous conseillons :

 

Little Hanoi :

Notre coup de cœur ! C’est là que nous avons dégusté notre premier Phô (soupe à base de pâtes, herbes aromatiques et viande, que les vietnamiens mangent habituellement au petit déjeuner) et notre premier Bun cha (pâtes et salade servis avec un bouillon au caramel et du porc grillé). Un régal ! Depuis, nous n’en en avons pas trouvé des aussi bons ! Comptez 60 000 dôngs pour un plat. Pour trouver l’endroit, cliquez ici.

Noodle & Rolls :

Un resto sympa avec de très bons noodles. Il parait que les nems sont très bons aussi. Comptez 50000 dôngs pour un plat de noodles. Pour trouver l’endroit, cliquez ici.

Café Giang :

Le café aux œufs est l’une des spécialités d’Hanoi. Pour goûter celui-ci nous nous sommes rendus au café Giang, situé au 39 Nguyen Huu Huan (ayez l’œil, l’entrée du café est minuscule, la salle principale se trouvant à l’étage). Le café est très bon, crémeux, et il n’y a absolument pas d’odeur d’œuf. Une bonne expérience J. 25000 dong le café (80 centimes). Pour trouver l’endroit, cliquez ici.

Infos pratiques :

Comment rejoindre le centre-ville d’Hanoi depuis l’aéroport de Noi Bai ?

L’aéroport se trouve à une petite heure au nord d’Hanoi. Attention, les vietnamiens peuvent être un peu fourbes, et beaucoup vous dirons que vous ne pouvez rejoindre le centre-ville qu’en taxi. C’est faux ! Le bus 86 (dont l’arrêt est situé juste devant l’aéroport) vous emmènera dans le centre pour 30000 dongs (soit 1€).

4 Replies to “Hanoi la trépidante”

  1. Belles photos, bons commentaires, tu devrais travailler pour le guide du routard . Bonnes vacances . Serge

    1. Le guide du routard en fait c’était moi 😉

  2. Trop trop bien!! Vous n’avez pas encore mangé d’insectes!! Un petit effort et je veux voir la photo, mais les hommes en premier!! : ) bisous

    1. Beh on n’en voit pas tant que ça des insectes sur les marchés en fait ! Dommage 😉

Laisser un commentaire